11.000 morts évités en Europe grâce à la baisse de la pollution atmosphérique

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Les mesures mises en place afin de combattre la pandémie de coronavirus ont permis d’éviter 11.000 morts en Europe liés à la pollution de l’air, selon le Centre for Research on Energy and Clean Air (Crea), un organisme de recherche indépendant. Selon l’étude du Crea, publiée le 30 avril, les concentrations en dioxyde d’azote (NO2 ont baissé de 40 % en moyenne sur les trente derniers jours. La pollution aux particules fines (PM10) a quant à elle diminué de 10 % sur l’ensemble du territoire européen. (…)

Lire la suite

Brèves

/
,
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*