À Amiens, la gauche unie au procès d'un jeune défenseur du climat

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Deux amendes de 250 euros avec sursis ont été requises à l’encontre de Gaspard Fontaine, un étudiant de 19 ans, pour avoir décroché de la mairie d’Amiens un portrait d’Emmanuel Macron. Un procès qui signe l’union de la France insoumise et d’EELV. Amiens, reportage

« Si c’était à refaire, je le referais. Je le referais tant que le gouvernement n’agira pas. » Gaspard Fontaine, 19 ans, était en procès mardi 23 mars pour avoir décroché du mur de la mairie d’Amiens (Somme), en mars 2020, le portrait officiel (…)

Lire la suite

Reportage

/
,
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*