À Bure, la justice a bafoué les droits de la défense

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le dossier d’instruction, auquel Mediapart et Reporterre ont pu avoir accès, révèle une conception particulière de l’exercice des droits de la défense : des centaines de messages soumis à la confidentialité des échanges entre les avocats et leurs clients y figurent, alors qu’ils devraient être protégés par le secret professionnel. Par ailleurs, l’un des avocats du mouvement a lui-même été surveillé avant d’être mis en examen. Cet article est le troisième et dernier volet de notre enquête consacrée à l’enquête (…)

Lire la suite

Enquête

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*