À Bure, l’agence des déchets nucléaires se paie des gendarmes

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

D’après les informations obtenues par Mediapart et Reporterre, une convention a été signée en 2018 entre la gendarmerie nationale et l’Andra, l’agence chargée de l’enfouissement des déchets nucléaires, dans ce village de la Meuse. Depuis, l’agence a payé des dizaines de millions d’euros pour assurer, via des gendarmes, la surveillance des habitants. Ce partenariat pose des problèmes éthiques et juridiques.

Autour de Bure, dans la Meuse, là où les déchets nucléaires les plus dangereux des centrales (…)

Lire la suite

Enquête

/
,
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*