À Pantin, un réseau inédit de solidarité aide ceux qui ont faim

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

En Seine-Saint-Denis, département le plus pauvre de France, de nombreux foyers ne mangent pas à leur faim. À Pantin, la mobilisation populaire d’associations et d’habitants, qui livrent des colis alimentaires, est salvatrice. Pantin (Seine-Saint-Denis), reportage

Dans les quartiers des Courtillières ou des Quatre-Chemins, à Pantin, la pandémie de Covid-19 a décuplé les fragilités. Derrière les fenêtres de ces grandes barres d’immeubles, où vit une population précarisée, les plus pauvres ont faim.

Les (…)

Lire la suite

Reportage

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*