À Roybon, « l’abandon du Center Parcs n’est qu’une étape dans la lutte »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Treize années de lutte dans les bois de Roybon se sont achevées par le retrait du projet de Center Parc. Mais les terres appartiennent encore au géant du tourisme Pierre et Vacances. L’avenir de la forêt des Chambaran reste incertain et mobilise toujours ses défenseurs.

La surprise, puis la joie. L’annonce de l’abandon du projet de Center Parcs à Roybon (Isère), faite par Gérard Brémond, le président du groupe Pierre et Vacances, a provoqué une vague d’émotion parmi ses opposants et les résidents de (…)

Lire la suite

Info

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*