Actions antinucléaires à Paris, Lyon et dans la Drôme pour réclamer la fermeture de la centrale du Tricastin, âgée de 40 ans

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Des militants antinucléaires et des associations environnementales et sociales ont mené plusieurs actions simultanées à Paris, Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme) et Lyon (Rhône) ce jeudi 28 mai au matin pour dénoncer la prolongation du fonctionnement du réacteur n°1 de la centrale nucléaire du Tricastin au-delà de quarante ans et demander son arrêt immédiat.

« Dimanche 31 mai, cela fera exactement quarante ans que le réacteur n°1 de la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme) est connecté au réseau (…)

Lire la suite

Brèves

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*