Après Lubrizol, l’État veut à la fois mieux surveiller les sites industriels et faciliter leur implantation

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le gouvernement est un « aigle à deux têtes » selon une experte de France Nature Environnement : d’un côté, après l’incendie de Lubrizol, il prend des mesures pour mieux surveiller les sites industriels, de l’autre, il simplifie leur implantation. Ainsi, nombre d’établissements n’auront plus à effectuer d’étude d’impact ou à recueillir l’avis du public.

Peu à peu, le gouvernement tente de tirer les leçons de l’incendie de l’usine Lubrizol (et des entrepôts de Normandie logistique), survenu le 26 septembre (…)

Lire la suite

Entretien

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*