Areva va coûter 600 millions d'euros supplémentaires aux contribuables

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Areva SA, le champion de l’atome français, se retrouve au bord de la cessation de paiement. C’est que décrit le Canard enchaîné dans un article du mercredi 9 décembre.

L’État est prié de débourser entre 600 et 800 millions d’euros pour sauver le groupe. L’entreprise française affronte de nombreuses difficultés dans la construction de l’EPR d’Olkiluoto, en Finlande. Le chantier a débuté en 2004 et revêt toutes les caractéristiques d’« une catastrophe industrielle », estime le Canard. Les travaux accusent (…)

Lire la suite

Brèves

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*