Au Brésil, la déforestation a augmenté de 30 % en pleine pandémie

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La crise sanitaire du Covid-19 et les mesures prises par les autorités au Brésil profitent, indirectement, aux bûcherons illégaux qui continuent à défricher l’Amazonie. Au mois de mars 2020, la déforestation a augmenté de près de 30 % dans la partie brésilienne de la grande forêt tropicale par rapport au même mois de l’année 2019. Selon le système d’alerte satellitaire de l’Institut national de recherche spatiale du Brésil (INPE), 326 km2 de forêt tropicale auraient été rasés durant la période : l’équivalent (…)

Lire la suite

Brèves

/
,
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*