Au Groenland, les débats autour d'une mine d'uranium font tomber le gouvernement

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Groenland, les membres de l’Inatsisartut — le Parlement local — ont infligé un vote de défiance au Premier ministre Kim Kielsen mardi 16 février 2021. À la tête du gouvernement depuis 2014, cet ancien leader du parti social démocrate se voyait reprocher une mauvaise gestion des affaires et une pratique verticale du pouvoir.

La controverse est montée récemment autour d’un projet minier dans le sud de l’île. Outre des terres rares, le gisement contient aussi de l’uranium. L’extraction inquiète les (…)

Lire la suite

Brèves

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*