Au Liban, l'agroécologie pour survivre en temps de crise

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Pour faire face à l’explosion de la pauvreté et à l’inflation qui rend inabordables les importations, des agriculteurs et activistes développent une filière bio. Encore à une échelle très réduite et largement subventionnée par l’aide internationale, elle suscite néanmoins un intérêt grandissant.

Beyrouth (Liban), correspondance

Sur la terrasse d’une baraque aux murs de terre et de paille, Julia nettoie des semences de salades syriennes. « On les a récupérées à la banque nationale allemande de semences », (…)

Lire la suite

Reportage

/
,
,
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*