Au plus froid des périodes glaciaires, des étés « chauds » faisaient fondre massivement les calottes de glace.

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Ces « étés glaciaires » auraient occasionné d’importants épisodes de fonte des calottes de glace. Les apports gigantesques en eau douce ainsi générés auraient provoqué un ralentissement de la circulation océanique et impacté le climat de l’époque. C’est ce que suggère l’étude de chercheurs de l’Ifremer, menée en collaboration avec des collègues de l’Université de … Continuer la lecture de Au plus froid des périodes glaciaires, des étés « chauds » faisaient fondre massivement les calottes de glace.

Cet article Au plus froid des périodes glaciaires, des étés « chauds » faisaient fondre massivement les calottes de glace. est apparu en premier sur Techniques de l’Ingénieur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*