Avec 250 millions d’euros, le gouvernement dope son plan vélo

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Des ministres qui arrivent à vélo. Des panneaux de signalisation, un stand de réparation de vélos et des écoliers sensibilisés à la sécurité routière dans la cour de Matignon. Pour le lancement du second plan vélo le 20 septembre, la communication a été finement orchestrée.

Car l’enveloppe est conséquente : 250 millions d’euros pour le fonds mobilités actives, pour 2023. C’est autant d’argent mis sur la table que lors des cinq dernières années. Dans le détail, 200 millions d’euros seront dédiés aux (…)

Lire la suite

En bref

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*