Avec la pandémie, prenons nos rêves au sérieux

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

À l’heure de la pandémie, notre chroniqueuse s’est penchée sur les liens entre folie et rêves. Une frontière ténue : l’imaginaire ne peut être dissocié de la réalité. Alors soyons rêveurs, écrit-elle.

Il est beaucoup question de rêves depuis le début de la pandémie. Ou peut-être cette impression est-elle simplement liée au fait que je me suis moi-même davantage penchée sur le sujet ; des recherches m’ont menée ces derniers mois sur les pistes de la folie et du rêve, et de la frontière parfois ténue entre les (…)

Lire la suite

Chronique

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*