Avec le changement climatique, des cyclones toujours plus destructeurs

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’année 2020 a connu un nombre record de tempêtes suffisamment fortes pour avoir été nommées. Le changement climatique bouleverse le fonctionnement « naturel » de ces phénomènes extrêmes dévastateurs, qui frappent des sociétés mal préparées.

Avec trente tempêtes nommées, dont treize sont devenues des ouragans, la saison cyclonique 2020 dans l’Atlantique a battu des records. Elle a supplanté 2005 et ses vingt-huit tempêtes. Dans un contexte de changement climatique, ces phénomènes s’intensifient et pourraient (…)

Lire la suite

Info

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*