Avec l'uranium appauvri, le volume des déchets radioactifs français grossit encore, estime l'ASN

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a rendu un nouvel avis, le 8 octobre 2020, sur la gestion des matières radioactives et l’évaluation de leur caractère valorisable, pour contribuer aux orientations de la 5e édition du Plan national de gestion des matières et déchets radioactifs (PNGMDR).

Le constat du « gendarme du nucléaire » est étonnant : selon lui, il y a plus de déchets radioactifs en France que ce que prétend l’inventaire officiel.

En effet, actuellement, l’uranium appauvri est considérée comme une (…)

Lire la suite

Brèves

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*