Brésil : les boues toxiques polluent toujours Brumadinho

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le 25 janvier 2019, l’effondrement du barrage minier de Brumadinho a plongé cette petite ville brésilienne dans le chaos. Deux ans plus tard, Vale — le conglomérat responsable de cette catastrophe humaine et écologique — a accepté de verser plus de 5,5 millions d’euros. Les ONG locales sont cependant plus que sceptiques devant ce qui semble être un gigantesque effet d’annonce.

Les chiffres donnent le tournis. Un barrage de trente-huit mètres de haut qui cède et déverse douze millions de mètres cubes (…)

Lire la suite

Info

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*