Cantines scolaires : « La loi ouvre en grand la porte aux industriels »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Des nouvelles lois imposent plus de bio dans les cantines mais l’agro-industrie domine toujours, assurent deux spécialistes. Résultat : les enfants mangent « des produits ultratransformés au mauvais bilan carbone. »

Depuis le 1er janvier, les repas proposés au sein d’établissements chargés d’une mission de service public doivent comprendre 50 % de « produits de qualité et durables » , dont au moins 20 % de produits biologiques (ou en conversion sans glyphosate) . « Des effets d’annonce qui ne changent pas (…)

Lire la suite

Entretien

/
,
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*