« C’est plus dangereux pour les femmes » : l’arrivée de Total en Ouganda leur gâche la vie

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://reporterre.net/local/cache-vignettes/L700xH467/arton31674-155ea.jpg?1715845961

Violences, discriminations de genre… Un rapport édifiant révèle les conséquences désastreuses sur les femmes du projet Eacop en Ouganda, le plus grand pipeline chauffé au monde.
Le « symbole du combat antipétrole ». Tels sont les mots utilisés par le PDG de TotalEnergies, Patrick Pouyanné, pour décrire l’East African Crude Oil Pipeline (Eacop), le mégaprojet climaticide du groupe français en Ouganda et Tanzanie. Il prévoit d’y forer 400 puits pétroliers d’ici à 2025 en bordure d’un des plus grands lacs (…)

Lire la suite


Entretien

/

,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*