Cohabiter entre générations : la solidarité résiste au confinement

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Pensés pour rompre l’isolement, notamment des personnes âgées, les logements intergénérationnels sont mis à l’épreuve par le confinement. Ils montrent leurs limites mais aussi leurs atouts. Besançon (Doubs), Nancy et Villers-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle), reportage

À l’annonce du confinement, Dorian aurait pu rentrer chez ses parents. Mais il a préféré rester chez Maryse Leduc, à Villers-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle) avec qui il vit depuis le mois de septembre dernier. « Je savais qu’elle n’avait personne (…)

Lire la suite

Alternatives

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*