Comment l’isolement provoque l’évolution rapide des espèces ? – La Salamandre

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.facebook.com/revue.la.salamandre

https://external-dus1-1.xx.fbcdn.net/safe_image.php?url=https://master.salamandre.net/media/22101/isolement-adieu-ancien-regime-1-848x565.jpg&ext=emg0&_nc_oe=7016c&_nc_sid=64c8fc&_nc_o2e=1&ccb=3-6&_nc_hash=AQHeaxxJkpWW2pup

#ActuNature : Quand le jeune Charles Darwin a rapporté de son grand voyage 13 « variétés » de pinsons des îles Galapágos isolées les unes des autres, il était loin d’imaginer qu’elles lui serviraient à échafauder des années plus tard un premier scénario de l’évolution. L’isolement, on le sait aujourd’hui, favorise l’émergence de nouvelles espèces. Et parfois, cela peut se produire bien plus vite qu’on ne le pense ! 😲

👉 Découvrez l’article : https://bit.ly/37hHf7Q

✅ Cet article est réservé à nos abonnés. Recevez notre Revue Salamandre et accédez à l’ensemble de notre site et de nos archives en vous abonnant : https://bit.ly/35RmLSC


L’isolement a provoqué le changement de régime alimentaire d’un lézard en seulement 30 générations. Il a aussi fait apparaitre des espèces d’insectes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*