Cormorans : La FNPF dénonce des arbitrages inacceptables au détriment de la biodiversité aquatique 🐟🐟 ➡️ Suite à l’arrêté publi…

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.federationpeche.fr/

https://scontent-dus1-1.xx.fbcdn.net/v/t39.30808-6/311252758_465563605608193_6844171324016282783_n.jpg?stp=dst-jpg_s720x720&_nc_cat=1&ccb=1-7&_nc_sid=8024bb&_nc_ohc=hip5wP_vHWcAX8CutkT&_nc_ht=scontent-dus1-1.xx&edm=AJdBtusEAAAA&oh=00_AT9MEopfnVLsLWUu8fBjhlo1LsuO1bXH57_aypOsGS2z9g&oe=6344FA1C

Cormorans : La FNPF dénonce des arbitrages inacceptables au détriment de la biodiversité aquatique 🐟🐟

➡️ Suite à l’arrêté publié le 1er octobre annulant l’autorisation de tirs du grand cormoran sur les eaux libres pour la période 2022-2025, le conseil d’administration de la FNPF acte des mesures fortes pour marquer son profond désaccord :
– Attaque de l’arrêté.
– Séquestration de la Redevance Milieux Aquatiques versée par les pêcheurs et du règlement des baux de pêche publics.

Par ailleurs, la FNPF ne s’interdit en rien d’autres actions fortes à l’avenir !

« Le réseau associatif de pêche de loisir est un partenaire environnemental, reconnu et de longue date, de l’Etat. Nous ne comprenons pas cette décision décorrélée de la réalité terrain et souhaitons montrer notre profond mécontentement à notre ministère de tutelle et aux plus hautes instances de l’Etat. Nous avons, à cet effet, demandé un entretien avec le chef de l’Etat dont nous attendons la réponse ! »
Claude Roustan, Président de la FNPF

Ministères Écologie Énergie Territoires Christophe Béchu Bérangère Couillard Emmanuel Macron

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*