Coursiers, SDF, éboueurs… À Toulouse, la nuit, le confinement révèle la société invisible

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Sous confinement, la nuit en ville révèle une réalité d’habitude cachée : les rouages de l’économie sautent aux yeux, les précaires sortent de l’ombre, les invisibles apparaissent enfin. Reportage nocturne à Tolouse, où les coursiers à vélo charbonnent dur, burgers et sushis dans le sac, entre les SDF qui cherchent où dormir entre les patrouilles de police. Toulouse, reportage

Le confinement est bien là, palpable. Alors que la nuit tombe, Toulouse se calfeutre. Chacun s’enferme chez soi. Les rues, (…)

Lire la suite

Reportage

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*