Dans l’Aisne, la bataille d’un maire contre une décharge illégale

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

À Orainville, dans l’Aisne, voilà deux ans que cinq hectares de bois et de zone humide ont disparu sous 70.000 tonnes de gravats. Une affaire de décharge sauvage qui oppose le maire sortant aux pollueurs, marquée par la complaisance des services de l’État à l’égard des fautifs. Orainville (Aisne), reportage

« C’était le plus beau bois de la commune, regardez ce qu’il est devenu », déplore Alain Dervin en parcourant le Terroir du Ham où cinq hectares de frênes, de chênes et d’érables ont été déboisés puis (…)

Lire la suite

Reportage

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*