Dans les cités silencieuses, les scientifiques à l’écoute de la biodiversité retrouvée

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Avec le confinement et l’arrivée du printemps, la biodiversité urbaine ne réapparait pas seulement dans les rues, elle se fait aussi entendre. Nombreuses sont les oreilles disponibles pour entendre oiseaux, insectes et même batraciens. Dont celles de centaines de scientifiques qui ont lancé un projet d’envergure appelé « silent cities ».

À la veille du confinement, au guidon de son vélo, Samuel Challéat, géographe toulousain, a pris conscience tout à coup du caractère exceptionnel de la période à venir. (…)

Lire la suite

Info

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*