Depuis trente ans, l’Etat use de plus en plus d’armes « non létales »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Dans « Gazer, mutiler, soumettre », Paul Rocher montre que le recours massif aux armes non létales est la marque d’un étatisme autoritaire de plus en plus intolérant à toute contestation.

Lire la suite

On en parle

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*