Disparition de l’élevage et concentration des fermes : la Safer s’inquiète

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

« Des exploitations d’élevage ne trouvent pas de repreneur. Les jeunes se détournent de ces filières. » Emmanuel Hyest, le président de la Société d’aménagement foncier et d’établissement rural (Safer) a tiré la sonnette d’alarme, jeudi 28 mai, à l’occasion du panorama des « marchés fonciers ruraux en 2019 ». Selon lui, « l’élevage est en danger ».

Les causes sont connues : l’incertitude des revenus du lait et de la viande, le coût élevé des reprises d’exploitation, les exigences sociétales (diminution de la (…)

Lire la suite

Brèves

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*