Domination, exploitation… Finissons-en avec l’anthropocentrisme

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Dans « Carnage », Jean-Marc Gancille expose un tableau sans concession de la relation que l’être humain a nouée avec le monde animal, fondée sur la domination et l’exploitation. Il dessine une voie d’action pour « en finir avec l’anthropocentrisme ».

Lire la suite

On en parle

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*