Élevage : des pollutions pas assez surveillées, selon la Cour des comptes

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Les risques environnementaux et sanitaires de l’élevage semblent sous-évalués en France. Les installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) en raison de la pollution qu’elles génèrent (air, sol et eau) ne seraient pas assez surveillées ou sanctionnées par les autorités en cas de « nuisances », selon le dernier rapport de la Cour des comptes, publié le 9 mai. Principalement associées à des activités d’élevage (bovins, porcins et volailles), ces infrastructures présenteraient des risques « (…)

Lire la suite

En bref

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*