En Andalousie, le calvaire des ramasseuses de fraises marocaines

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Camps de fortune, absence d’eau potable, salaires de misère… En Andalousie, des milliers de Marocaines sont exploitées dans les champs de fraises. Des collectifs se battent pour leurs droits ainsi que pour ceux des travailleurs migrants africains qui subissent le même sort.

Des femmes récoltent des fraises sans masque, d’autres épandent des pesticides dans une serre en plastique blanc, tandis que, tout proche, des travailleuses se reposent dans une tente. C’est la scène que montre une vidéo (…)

Lire la suite

Info

/
,
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*