En Equateur, marée noire sur une rivière amazonienne

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Environ 100.000 personnes en Amazonie équatorienne ont été affectées par les déversements de pétrole dans deux rivières, causés par la rupture de trois oléoducs.

L’accident s’est produit le 7 avril, à la frontière entre les provinces de Napo et de Sucumbios. La rupture des oléoducs a provoqué un déversement de pétrole dans le fleuve Coca, qui se jette dans le Napo, un affluent de l’Amazone. C’est un glissement de terrain qui a endommagé ces tubes transportant du brut et des carburants, a déclaré la compagnie (…)

Lire la suite

Brèves

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*