En Loire-Atlantique, des éleveurs organisent l’abattage à la ferme

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

En Loire-Atlantique, des éleveurs poussent pour pouvoir tuer leurs animaux dans des abattoirs mobiles, se déplaçant de ferme en ferme. Cette pratique, « plus digne » à leurs yeux, est aussi devenue une nécessité économique depuis la fermeture de l’abattoir de Challans, en Vendée.

Des animaux abattus à la ferme : la pratique, interdite depuis des dizaines d’années est prête à revoir le jour, en toute légalité. L’association Abattage des animaux sur leur lieu de vie (AALVie) rassemble 150 éleveurs, bio et non (…)

Lire la suite

Reportage

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*