En Méditerranée, des espèces que l’on croyait disparues ont été identifiées

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://reporterre.net/local/cache-vignettes/L700xH467/3732220815_c43685bb7c_k-698b2.jpg?1718115109

La Méditerranée se porte un peu mieux que ce que l’on croyait, à en croire les résultats de l’étude BioDivMed publiée au mois de mai. Menée, entre autres, par l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse de l’Université de Montpellier, cette cartographie de la grande bleue montre que plusieurs espèces que l’on croyait disparues sont encore bien présentes dans ces eaux. C’est notamment le cas du requin ange (Squatina squatina), un poisson inoffensif pour l’humain et classé en danger critique d’extinction par (…)

Lire la suite


En bref

/

,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*