En procès, les activistes de l’Amassada plaident « l’état de nécessité écologique »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

À Rodez, la justice attaque de nouveau l’Amassada et son monde. Mercredi 10 juin s’est tenu le procès de quatre militants de la lutte contre le transformateur de Saint-Victor-et-Melvieu. Accusés de violences, ils et elles ont tenté de rendre audible le sens de leur lutte invoquant l’urgence de l’action face à la destruction des écosystèmes. Rodez (Aveyron), reportage

Ce procès a bien failli n’avoir pas lieu. L’avant-veille du 10 juin, sa date avait subitement été reportée d’un mois voire d’un an. Mais (…)

Lire la suite

Reportage

/
,
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*