En Tunisie, le principal fleuve est empoisonné par l'industrie

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La Medjerda, principal fleuve de Tunisie, traverse le nord du pays pour se jeter dans la Méditerranée. Il alimente en eau la population et l’agriculture mais est fortement pollué par les égouts, et surtout, l’industrie. « L’État n’a pas de stratégie pour limiter le danger qui sort des usines », se lamentent paysans et riverains. Bou Salem (Tunisie), reportage

L’eau stagne sous les piles du petit pont en béton. Une odeur de soufre, de produits chimiques, émane de ce liquide trouble et épais. À sa surface (…)

Lire la suite

Reportages

/
,
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*