Face à une précarité galopante, des organisations appellent à la grève des loyers

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Chômage technique, perte d’emploi ou d’activité… Certains ont vu leurs revenus baisser, voire disparaître, durant la pandémie. « Si le gouvernement ne fait rien, des Français risquent d’être massivement mis à la rue dans quelques mois », alerte Droit au logement. L’association appelle à un « moratoire sur les loyers ».

Se nourrir ou payer son loyer ? Entre les deux, Marion a dû choisir. « J’ai renoncé à payer mon appartement », souffle-t-elle.

En mars, cette Strasbourgeoise d’une trentaine d’années était (…)

Lire la suite

Info

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*