Fuite dans une usine chimique en Inde, onze morts

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Une usine chimique à Visakhapatnam, en Inde, appartenant à la société sud-coréenne LG Corp., a laissé s’échapper du gaz toxique dans l’air à l’aube du jeudi 7 mai. Onze personnes sont mortes et des milliers d’autres souffrent d’empoisonnement après avoir respiré du styrène, un composant chimique utilisé pour fabriquer le caoutchouc et le plastique.

Trente-quatre ans après Bhopal, les images horribles de personnes s’effondrant dans les rues se sont rapidement propagées sur les réseaux sociaux. Femmes, hommes (…)

Lire la suite

Brèves

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*