Grenoble « capitale verte européenne » : bien mais peut mieux faire

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Grenoble a décroché le titre de Capitale verte de l’Europe. Ce label lui permettra d’élargir ses actions en faveur de l’environnement. Mais la ville ne pèse pas assez sur sa métropole, qui poursuit des projets écologiquement nuisibles.

Emmanuel Macron a boudé Grenoble. Le président de la République aurait dû participer à la cérémonie de lancement du label Capitale verte de l’Europe samedi 15 janvier. Las, il s’est dérobé, envoyant seulement la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili. Le tout (…)

Lire la suite

Info

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*