Grippe aviaire : le sort de l'élevage en plein air en suspens

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le ministère de l’Agriculture a annoncé mardi que la dérogation accordée aux petits éleveurs pour laisser leurs volailles en plein air malgré la grippe aviaire pourrait être remplacée par des « mises sous abri », décidées au cas par cas. La Confédération paysanne et le Modef redoutent la fin de l’élevage traditionnel.

La menace s’éloigne, sans toutefois disparaître. Mardi 11 mai, lors d’une réunion avec l’interprofession, les syndicats agricoles, les élus locaux et l’Agence nationale de sécurité sanitaire de (…)

Lire la suite

Info

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*