HOP, la jeune association française lutte contre l’obsolescence programmée

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Depuis le 22 juillet 2015 et l’adoption de la loi sur la transition énergétique, l’obsolescence programmée est officiellement reconnue comme étant un délit passible de deux ans d’emprisonnement et de 300 000 euros d’amende. Pour une entreprise, la sanction prévue peut aller jusqu’au versement de 5% de son chiffre d’affaire annuel. Selon l’article L.213-4-1 du … Continuer la lecture de HOP, la jeune association française lutte contre l’obsolescence programmée

Cet article HOP, la jeune association française lutte contre l’obsolescence programmée est apparu en premier sur Techniques de l’Ingénieur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*