« Il faut nous sortir de là » : les aires d'accueil des gens du voyage, un enfer sonore et sanitaire

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Voies rapides, aéroport proche, pollution omniprésente… Les aires d’accueil des gens du voyage n’ont rien d’accueillant. La faute à une politique qui leur est hostile, s’indignent les Voyageurs, qui s’inquiètent pour leur santé.

Tremblay-en-France et Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), reportage

« Cet endroit ne devrait pas s’appeler « aire d’accueil » : il n’est pas accueillant, il n’y a aucun confort, aucune hospitalité », soupire Émile Scheitz, 62 ans, surnommé « Baba ». Ce sexagénaire vit toute (…)

Lire la suite

Reportage

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*