Il n’y a plus d’après, la catastrophe est là

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La crise sanitaire est l’occasion d’une vive émulation intellectuelle sur l’« après », explique l’auteur de cette tribune. Mais pour lui, « après » n’a plus aucun sens dans un monde où la catastrophe s’est installée du fait des humains. L’unique horizon est de « freiner l’emballement de la machine pour éviter le chaos ».

Noël Mamère est écologiste. Il est l’auteur de L’écologie pour sauver nos vies (Les petits matins), à paraître fin mai. Au moment où philosophes, sociologues, économistes, think-tanks et politiques (…)

Lire la suite

Tribune

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*