Incendie de Rouen : Lubrizol tente d'éviter son procès

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Un an et demi après le gigantesque incendie du 26 septembre 2019 à Rouen (Seine-Maritime), on apprend que la multinationale américaine Lubrizol a demandé l’annulation de sa mise en examen pour « exploitation non conforme d’une installation classée ayant porté une atteinte grave à la santé, la sécurité ou dégradé substantiellement la faune, la flore, la qualité de l’air, du sol ou de l’eau » et pour « déversement de substances nuisibles dans les eaux souterraines, superficielles ou de la mer ».

« Elle essaie (…)

Lire la suite

Brève

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*