« La boule au ventre quand on parle de notre avenir, ça pousse à se mobiliser »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La semaine de « rébellion internationale d’octobre » du mouvement Extinction Rebellion s’achève ce lundi 19 octobre. Des actions ont eu lieu dans plusieurs villes de France. Un militant raconte comment XR réussit à se décentraliser malgré les difficultés à se mobiliser en temps de crise sanitaire.

Toboé (pseudonyme) est un membre du groupe local toulousain d’Extinction Rebellion. Âgé de 33 ans, il a rejoint le mouvement il y a un peu plus d’un an et est en charge aujourd’hui de la communication. Il ne (…)

Lire la suite

Tribune

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*