La chasse des espèces en danger fortement restreinte par le Conseil d'État

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le 17 décembre 2020, le Conseil d’État, saisi par la Ligue de protection des oiseaux (LPO), a annulé l’arrêté de la ministre de la Transition écologique du 31 juillet 2019 qui avait autorisé la chasse de 6.000 courlis cendrés pour la saison 2019-2020. Cette chasse avait été autorisée malgré la directive oiseaux et le Code de l’environnement, qui imposent un moratoire pour les espèces en danger, le fait que cette espèce soit classée vulnérable sur la liste rouge de l’UICN et l’avis négatif du comité d’experts (…)

Lire la suite

Brèves

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*