La communauté agricole Emmaüs Roya cultive la solidarité avec les migrants

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Depuis juillet, les terres de Cédric Herrou sont devenues une communauté Emmaüs qui propose ses productions bio en circuit court. Personnes solidaires et sans-papiers y cultivent un avenir commun. Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), reportage

« Cet endroit répare tout le monde, pas seulement les exilés », dit Charlotte, bénévole à Emmaüs Roya. Il y a un peu plus d’un an, elle a quitté son boulot dans une ONG à Paris pour « faire un voyage à vélo sur les routes de l’exil ». Ses coups de pédales se sont (…)

Lire la suite

Alternative

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*