La crise de l'eau n'est pas une fatalité

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Les graves sécheresses risquent de devenir la norme climatique. Pour restaurer le cycle de l’eau, l’auteur de cette tribune, candidat Nupes aux législatives, livre une liste de mesures.

Gabriel Amard, conseiller régional Auvergne Rhône-Alpes, candidat de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) aux élections législatives à Villeurbanne, dans le département du Rhône. Le cycle de l’eau est particulièrement affecté par le réchauffement climatique : en France, 62 épisodes de sécheresse ont (…)

Lire la suite

Tribune

/
,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*