La France refuse toujours d'interdire les robots tueurs

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Des robots de plus en plus autonomes, voire capables de prendre la décision de tuer, cela ne relève plus de la science-fiction, nous alerte l’auteur de cette tribune. Pourtant, une dizaine de pays s’opposent toujours à la négociation d’un traité d’interdiction. Dont la France.

Stan Brabant est directeur adjoint du Groupe de recherche et d’information sur la paix et la sécurité (Grip), lequel entend œuvrer en faveur de l’interdiction des robots tueurs, avec l’aide du public. Le 11 novembre 2018, à (…)

Lire la suite

Tribune

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*