La hausse des concentrations de CO2 pourrait nuire à nos capacités cognitives

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Nous savions déjà que l’augmentation de la quantité de dioxyde de carbone (CO2) dans l’atmosphère déréglait le climat. Une étude, publiée le 20 avril dans la revue GeoHealth, montre qu’elle pourrait également affecter notre capacité à raisonner.

La raison ? Respirer de l’air fortement concentré en CO2 augmente le niveau de dioxyde de carbone dans le sang, ce qui réduit la quantité d’oxygène dans le cerveau. À terme, cela peut augmenter l’anxiété et altérer les facultés cognitives des êtres humains. Problème : (…)

Lire la suite

Brèves

/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*